Retour en classe pour les étudiants du Centre collégial de Mont-Laurier!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Les vacances d’été sont terminées pour les étudiants du Centre collégial de Mont-Laurier (CCML). Ce sont quelque 300 étudiants qui étaient attendus le 20 août, par le personnel du centre.

Pour marquer le coup, la direction du CCML a mis en place une activité d’accueil pour les nouveaux étudiants le 16 août dernier. Une séance d’information était proposée pour répondre à leurs questions et leur offrir un aperçu des lieux.

Un dîner gratuit sera offert à tous le 29 août. Au menu : la traditionnelle épluchette de blé d’Inde, ainsi que des hot-dogs. Les accueils des programmes suivront les activités du midi.

Réaménagement du local SAIDE

Dès cet automne, les étudiants pourront  utiliser les services offerts par le SAIDE dans un tout nouveau local.  Un réaménagement complet a été effectué cet été afin que ceux-ci aient accès à un endroit unique pour rencontrer les intervenants sur place et recevoir leurs mesures d’aide. 

Souper-concert blues de la Fondation du CCML

Le 10e Souper-concert blues de la Fondation du CCML se tiendra le 21 septembre prochain à l’Espace Théâtre de Mont‑Laurier. Encore cette année, Brian Tyler and the Bluestorm offriront un spectacle lors de cette soirée. Des billets individuels sont disponibles au coût de 125 $. Il est aussi possible d’acheter une table (huit personnes) au coût de 800 $. Pour plus d’information ou pour vous procurer des billets, vous pouvez contacter madame Kathy Vachon au 819 623-1525 poste 5217 ou par courriel à kvachon@cstj.qc.ca. Les profits de cet événement permettront à la Fondation de remplir sa mission, soit d’offrir du soutien financier aux étudiants du CCML et de soutenir des projets qui favorisent leur persévérance et leur réussite.

Campagnes d’agrumes

La 28e campagne d’agrumes aura lieu encore cette année au CCML. La vente aura lieu au cours du mois d’octobre. Les personnes intéressées pourront se procurer différents agrumes provenant de la Floride ainsi qu’une variété de produits locaux.  Il sera possible de commander les produits directement à l’accueil du cégep ou en composant le 819 623-1525 poste 5252.

Portes ouvertes et soirée d’information

Une soirée portes ouvertes aura lieu le mercredi 14 novembre prochain de 16 h 30 à 19 h 30. Lors de cet événement, enseignants, membres du personnel et étudiants seront sur place afin de répondre aux questions des futurs étudiants et de leurs parents. Ceux-ci pourront découvrir, notamment les programmes d’études du CCML, les activités de la vie étudiante ainsi que tous les autres services offerts. Il sera également possible de prendre part aux visites guidées du centre pour ceux qui souhaitaient voir les installations. 

Une soirée d’information se tiendra également à l’hiver, le mardi 5 février de 19 h à 20 h 30. Une présentation offerte par le conseiller d’orientation Ali Bouhouch permettra d’informer les invités des programmes ouverts à l’automne 2019, du processus d’admission ainsi que de nombreuses autres informations importantes pour les futurs étudiants et parents. Ceux-ci auront également la chance de poser des questions concrètes sur la vie au CCML ainsi que de visiter les lieux après la présentation.

Programme Activités Santé  (PAS)

À titre de maison d’éducation, le CSTJ et ses deux centres s’efforcent de sensibiliser sa communauté au concept du développement durable. Celui-ci englobe différentes composantes, dont l’adoption de saines habitudes de vie.

Afin de favoriser la pratique d’activités physiques par les membres de sa communauté, le Collège a lancé son nouveau Programme d’activités santé (PAS). Celui-ci propose notamment de nouvelles plages horaires pour accéder au gymnase, le tout au prix ultra-compétitif de 35 $ par année! Avoir un esprit sain dans un corps sain n’aura jamais été aussi accessible!

Un cours de cardio mixte sera offert le mardi midi ainsi que le cours « Fesses et bedon de béton » le jeudi midi de 12 h 05 à 12 h 45 au gymnase. Pour vous inscrire ou encore pour obtenir plus d’information, vous pouvez vous adresser à l’accueil du centre.

Bonne rentrée à tous!

 


Marie-Aube Simon nommée directrice des opérations au CDCQ

À la suite de la recommandation unanime du comité de sélection, le comité exécutif du Collège a procédé à la nomination de Mme Marie-Aube Simon à titre de directrice des opérations au Centre de développement des composites (CDCQ).

Sous la gouverne de la directrice générale du CDCQ, Mme Simon aura la responsabilité de l’ensemble des activités du Centre, notamment :  la gestion des ressources humaines, matérielles et financières, la supervision des offres de service et des rapports techniques, la rédaction de demandes de subvention, le développement des affaires et la représentation auprès des entreprises et associations du secteur des composites.

Le parcours professionnel de Mme Simon témoigne d’une solide expertise de près de 20 ans dans l’accompagnement d’entreprises et d’organismes dans la mise en œuvre de leurs projets de démarrage, d’expansion, d’innovation (R-D) et de formation.  De même, Mme Simon a été appelée au cours de sa carrière à gérer des équipes de travail et à mobiliser plusieurs ressources-clés issues de différents milieux, pour la réalisation de mandats d’envergure.

Depuis 2012, Mme Simon œuvrait à Direction de la formation continue, des services aux entreprises et de l’International, comme conseillère aux entreprises.   Ayant notamment contribué à l’élaboration de formations pour le secteur technique, Mme Simon a collaboré avec les enseignants provenant de différents départements ainsi qu’avec les chargés de projets et techniciens travaillant au sein du CDCQ et de l’Institut du véhicule innovant (IVI). 

Mme Simon détient un baccalauréat en bioagronomie ainsi qu’une maîtrise en biologie végétale de l’Université Laval. 

Sa formation scientifique, doublée de sa grande capacité d’analyse lui permettront de cerner rapidement les besoins de développement et de croissance des PME.  De même, sa connaissance du secteur des matériaux composites lui permettra d’épauler efficacement l’équipe et d’appuyer la direction dans la réalisation de nouveaux projets innovants pour le CDCQ. 

Son dynamisme, son pragmatisme, sa capacité d’écoute et d’analyse ainsi que son habileté à établir des relations harmonieuses et productives avec différents intervenants, lui permettront de relever les défis inhérents à ses nouvelles fonctions avec brio.

Son entrée en fonction progressive est prévue pour le 4 septembre.

Toutes nos félicitations!


Le Centre collégial de Mont-Tremblant aura un campus à sa mesure!

De gauche à droite: Paul Calce, président du conseil d’administration du Cégep de Saint-Jérôme, Denis Chalifoux, préfet de la MRC des Laurentides, Sylvain Pagé, député de Labelle, Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Luc Brisebois, maire de la de la Ville de Mont-Tremblant, Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme et Diane Aitken, directrice du Centre collégial de Mont-Tremblant.

Ça y est! Le Centre collégial de Mont-Tremblant pourra offrir à sa communauté un campus tout neuf! C’est la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David, qui en a fait l’annonce le 6 août dernier lors de son passage à l’hôtel de ville de Mont-Tremblant. 

Près d’une centaine d’acteurs ayant contribué à la création et au développement du Centre collégial de Mont-Tremblant ont reçu avec grande émotion cette nouvelle qui s’inscrira dans l’histoire comme un moment marquant pour le développement régional.

« Que de chemin parcouru depuis notre première rencontre de février 2002. Nous décidions alors de procéder à une étude de faisabilité. Que de réunions, de stratégies et de négociations pour en arriver enfin à cette grande annonce tant attendue. Je ne remercierai jamais assez tous les acteurs qui ont soutenu cette vision d’avenir pour notre développement individuel et collectif : des ministres Jean-Marc Fournier à Hélène David; des préfets Ronald Provost à Denis Chalifoux; des maires Pierre Pilon à Luc Brisebois; des directeurs généraux Serge Tessier à Nadine Le Gal en passant par l’indispensable Paul Calce. Et que dire de l’incroyable mobilisation des membres Richelieu, ils sont exemplaires! Rarement aurais-je été si fier de notre communauté. Bravo à tous et à toutes! », a fait valoir Sylvain Pagé, député de Labelle.

« Aujourd’hui, c’est toute une communauté qui célèbre cette annonce! Je l’accueille avec émotion, car cette réalisation concrète est là pour rester! Elle est en ligne droite avec la mission et la vision de la Ville, c’est-à-dire, l’importance d’assurer l’épanouissement et le sentiment d’appartenance de nos gens et de favoriser le maintien des jeunes sur notre territoire. Cette nouvelle, je l’offre à tous ces jeunes et à leurs parents, ainsi qu’à la population qui, comme nous, ont espéré ce moment », a renchéri Luc Brisebois, maire de la Ville de Mont-Tremblant.

 Là pour rester …. et grandir!

 L’investissement annoncé aujourd’hui par le gouvernement du Québec permettra au Centre collégial d’offrir un environnement stimulant, accueillant et digne de fierté pour sa communauté. Le futur bâtiment de 1885 m2 qui se trouvera sur le terrain déjà acquis par la Ville de Mont-Tremblant, abritera des installations à la mesure d’un véritable campus collégial. 

« Cette nouvelle construction représentant presque le double de la superficie actuelle de notre centre permettra à nos étudiants d’habiter des espaces répondant parfaitement à leurs besoins. On y trouvera notamment des salles de classe, des laboratoires de sciences et des laboratoires informatiques, mais également des espaces de socialisation et d’études (cafétéria, salon étudiant, aires d’études, bibliothèque).  Plus qu’un milieu d’études, les étudiants auront droit à un véritable milieu de vie! », a déclaré fièrement la directrice du Centre collégial, Mme Diane Aitken.

Il faut dire qu’en raison du manque criant d’espace et de locaux mal adaptés, le développement du Centre collégial de Mont-Tremblant avait quelque peu été freiné ces dernières années.  La croissance du Centre collégial avait atteint sa vitesse de croisière et avait créé des attentes légitimes de la part de la communauté qui souhaitait que le Centre puisse développer davantage son offre de services à la population. 

Le développement régional étant au cœur de ses orientations stratégiques, le Cégep de Saint-Jérôme conçoit la présence de ses deux centres d’études en région comme une responsabilité de premier ordre.  « Cette annonce nous permet de voir grand et de diversifier notre carte de programmes, permettant ainsi à nos diplômés de rester dans la région pour dynamiser le milieu dans différents secteurs d’avenir.  On le sait, la scolarité et la qualification de la main-d’œuvre ont des impacts positifs sur une région. J’aimerais remercier les ministres David et St-Pierre pour leur écoute, leur connaissance du dossier et leur ouverture lorsque nous les avons interpellées avec optimisme pour concrétiser cette vision. » a souligné Mme Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme.

Une réussite collective!

Une constante se dégage des 10 années d’existence du Centre collégial :  le partenariat de qualité établi avec le milieu. Celui-là même à la source du projet initial, encore aujourd’hui bien présent pour en assurer le futur. Le Cégep tient à saluer l’engagement de tous les instants des membres du comité consultatif et l’appui indéfectible du député de Labelle, M. Sylvain Pagé, de la Ville de Mont-Tremblant, de la MRC des Laurentides et de ses municipalités, du Club Richelieu de Mont-Tremblant, de la Commission scolaire des Laurentides, de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme ainsi que de la communauté des gens d’affaires de la région. 

« Sans cette mobilisation exceptionnelle, le Centre collégial de Mont-Tremblant ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Nous avions la conviction profonde que notre richesse collective passait par l’éducation et notre voix unie et forte a trouvé écho!  Comme quoi, on est toujours plus grand ensemble! », de conclure M. Paul Calce, président du conseil d’administration du Cégep de Saint-Jérôme. 

Portés par ce réjouissant dénouement, les différents acteurs s’activeront dans les prochaines semaines pour concrétiser ce rêve collectif. La Ville de Mont-Tremblant, de concert avec le Cégep de Saint-Jérôme, verra à l’élaboration des plans et devis en prévision d’une construction imminente du tout nouveau campus collégial.

Le Centre collégial est l’exemple d’une véritable histoire à succès. À l’échelle de la MRC des Laurentides et de la région, il est devenu un acteur incontournable du développement socioéconomique du milieu. 

À propos

À l’automne 2008, le Centre collégial de Mont-Tremblant, un campus du Cégep de Saint-Jérôme, faisait son entrée sur le circuit des établissements collégiaux. Depuis ce temps, plus de 300 diplômés se sont dirigés avec succès vers l’université ou le marché du travail. Le Centre collégial de Mont-Tremblant favorise l’accessibilité à l’enseignement supérieur en région et permet aux jeunes de demeurer dans leur milieu et d’y obtenir un diplôme de qualité. Le Centre a étendu son offre de formation aux adultes et aux entreprises désireuses de se perfectionner ou de perfectionner leur personnel.

The requested photo source cannot be loaded at this time.

 

Vous pouvez également consulter le communiqué de presse émis par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine ainsi que le ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

LES MINISTRES DAVID ET ST-PIERRE ANNONCENT LA RELOCALISATION  DU CENTRE D’ÉTUDES COLLÉGIALES DE MONT-TREMBLANT DANS UN BÂTIMENT NEUF

Mont-Tremblant, le 6 août 2018. Dans le but de permettre à l’établissement de développer davantage son offre de formation et ainsi accueillir un plus grand nombre d’étudiants, le gouvernement du Québec autorise le Cégep de Saint-Jérôme à louer un bâtiment qui sera expressément construit par la Ville de Mont‑Tremblant et ses partenaires pour relocaliser le Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant (CCMT) dans des installations permanentes dès l’automne 2019. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David, en a fait l’annonce aujourd’hui.

La nouvelle infrastructure offrira un milieu d’enseignement attractif, adéquat et de qualité pour les étudiants et les enseignants qui la fréquenteront, notamment grâce à l’ajout d’espaces communs et de laboratoires de sciences. Cette relocalisation dans un bâtiment neuf permettra à l’établissement d’enseignement supérieur d’accentuer ses efforts de développement, tant pour le secteur régulier que pour la formation continue et les services aux entreprises.

Citations :

« L’annonce d’aujourd’hui est le fruit de la vision et des efforts concertés de l’ensemble des partenaires engagés dans ce projet d’envergure. La collaboration des différents acteurs du milieu a grandement favorisé l’aboutissement de ce projet prometteur. Ce dernier offre les conditions propices à la croissance du Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant, pour lequel des installations permanentes devenaient une nécessité. Je tiens à tous les remercier. Ils ont su mettre l’enseignement supérieur au cœur de leurs priorités, tout comme le fait notre gouvernement. » 

Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine 

« Je me réjouis de cette bonne nouvelle, qui contribuera à augmenter encore davantage le succès et le rayonnement du Cégep de Saint-Jérôme et du Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant, qui permet un accès apprécié à différentes formations d’enseignement supérieur. La construction du nouveau bâtiment contribuera à créer un espace de vie stimulant pour tous et à maintenir l’excellence des services éducatifs dans la région. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

Faits saillants :

  • Rappelons que depuis 2008, le Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant occupe des espaces modulaires temporaires.
  • Le bâtiment sera construit au cœur de l’Îlot sportif Érik Guay et sera servi par le transport en commun de la Ville de Mont-Tremblant.
  • En plus du cheminement Tremplin DEC, le Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant offre actuellement trois programmes : Sciences humaines, Sciences de la nature et Gestion de commerces.

Liens connexes:

Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant :

https://www.cstj.qc.ca/fondation/bourses-et-soutien-a-la-reussite/centre-collegial-de-mont-tremblant/informations-generales/

Cégep de Saint-Jérôme :

https://www.cstj.qc.ca/

Sources : 

Anne Marie Dussault Turcotte
Directrice des communications et attachéede presse de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine
418 266-3255

Jack Roy
Attaché de presse de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2319